Tokyo : six jours inoubliables

six jours à tokyo - seiraz

Après mon séjour à Séoul et ma mésaventure à Shanghai, direction Tokyo au Japon pour de nouvelles aventures !

JOUR 1 : Arrivé à Tokyo

Arrivé à l’aéroport international Haneda de Tokyo, mon amie et moi  avons récupéré la “pocket Wi-Fi” commandée depuis la France et la carte de transport la “Suica”.

Une fois toutes les paperasses terminées, direction le Airbnb à Taitō-ku ! J’ai logé dans un très petit appartement mais tout équipé avec mal de “convenience store”.

JOUR 2 – Parc Ueno, Meiji Jinju, Shibuya et Tokyo Tower

Parc Ueno

Le Parc Ueno est un vaste jardin public situé dans l’arrondissement de Taitō. Ce parc regroupe plusieurs musées, un zoo, des temples et un sanctuaire. Ueno Park est connu pour ces cerisiers en fleur (je suis partie en septembre et ce n’était pas la saison de la floraison. si vous partez vers avril vous pourrez en profiter .) 

Dès mon arrivée dans ce parc, j’ai eu l’occasion de profiter d’un petit concert traditionnel japonais.

Parc Ueno - Tokyo - Seiraz

Kiyomizu Kannon-do Temple

Par la suite, nous avons visité le Kiyomizu Kannon-do Temple, un temple bouddhiste construit en 1631 faisant partie des éléments du Temple Kan’ei-ji et qui appartenait à la déesse Kosodate Kannon, la déesse de la conception. Beaucoup de femmes visitent ce temple pour espérer avoir un enfant.

Kiyomizu Kannon-do Temple

Kiyomizu Kannon-do Temple japan

Vu le nombre de personnes, j’ai pu observer de loin le Benten Hall Temple, un temple dédié à la déesse de la richesse, du bonheur, de la sagesse et de la musique.

Benten Hall Temple

Meiji-Jingu

Meiji-Jingu est un immense sanctuaire shintoïste situé dans le parc de Yogogi à Shibuya à la frontière du quartier de Harajuku. Ce sanctuaire a été achevé et dédié à l’empereur Meiji et à l’impératrice Shoken en 1920.

Le complexe principal des bâtiments du sanctuaire est situé à dix minutes à pied de l’entrée sud près de la station Harajuku et de l’entrée nord près de la station Yogogi.

Ce sanctuaire au milieu d’un îlot de verdure avec ses 100 000 arbres apporte un sentiment de zénitude et de bien-être. C’est un endroit calme et majestueux, parfait pour vous éloigner de la foule de Tokyo.

Meiji-Jingu a une place importante au cœur du Shintoïsme. Une fois dans l’enceinte, des tablettes en bois porteuse de vœux appelés “Ema”sont mises à la disposition de tous.

Meiji-jingu japan

ema meiji-jingu

Meiji-Jungu - ema

Meiji-Jingu

Meiji-Jingu - Ema

Ema - Shintoisme - Meiji-Jingu

Si vous êtes à Tokyo, vous devez visiter ce sanctuaire de par son histoire, son architecture et de son importance dans la vie des Japonais.

Shibuya

Visiter Tokyo sans passer par Shibuya ? Impossible. Arrondissement incontournable de Tokyo, elle est surtout connue pour son célèbre carrefour bondé : le “Shibuya Crossing ” et l’histoire de Hachikō.

shibuya day and night

Hachiko

En sortant de la gare, vous pourrez admirer tous les japonais et touristes devant la célèbre statue de Hachikō. L’histoire de Hachikō m’a vraiment touché. En résumé : Hachikō surnommé Chūken est un chien très célèbre au Japon. Après la mort de son maître, Hachikō a attendu quotidiennement son maître pendant 10 ans à la gare de Shibuya à la même heure en espérant revoir un jour son maître. Chūken signifie “chien fidèle” et c’est ce surnom qu’il lui a été donné pour avoir été un ami fidèle pour son maître. Son histoire a tellement marqué le Japon qu’une statue a été construite à son effigie en face de la gare de Shibuya.

Hachiko

 Shibuya Crossing

Shibuya Crossing, le carrefour le plus célèbre au monde.  Pour traverser ce grand carrefour, c’est simple : il faut être rapide et suivre la foule. Il y a plusieurs intersections, donc avant de traverser faut repérer les lieux sinon pour faire demi-tour ou tourner dans un autre sens, c’est assez compliqué ^^

Shibuya 109

Shibuya 109

Shibuya est aussi connu pour être le quartier de la mode et du shopping notamment avec le grand centre commercial “Shibuya 109”. Accro au shopping, j’y suis allée deux fois durant mon séjour. Les boutiques à l’intérieur sont géniales, je voulais tout acheter. J’ai eu plusieurs coups de coeur : la boutique de Alisa Ueno : “Fig&Viper“. Cette boutique, un kiff ! Mais les prix, beaucoup trop cher donc j’ai passé mon chemin.  Mais j’ai pu découvrir deux marques : “Koll me Baby“, marque qui s’inspire beaucoup de la mode coréenne et plus particulièrement de la Kpop et “Rasvoa“, marque assez streetwear centré sur les couleurs noir et blanc.

Ce qui m’a le plus étonné dans ce centre commercial, ce sont les vendeuses qui “crient”, un peu comme au marché pour attirer les clients. C’est vraiment spécial de voir ce genre de chose dans un centre commercial.

En dehors de la Shibuya 109, il y a beaucoup d’autres boutiques comme la boutique Ego, avec un super rapport qualité-prix.

Ce que j’ai vraiment aimé à Tokyo, c’est qu’on peut trouver à la fois des boutiques underground, des magasins lambda tel que Zara et compagnies et des boutiques de luxe. Il y en a pour tout le monde et pour tous les goûts.

shibuya

Tokyo Tower

En fin de journée, nous avons pris le temps de visiter la Tokyo Tower, une tour de plus de 332m qui se situe à Minato. Nous avons préféré y aller en plein milieu de la soirée, pour pouvoir admirer Tokyo de nuit, et c’est juste magnifique.

La Tokyo Tower est un incontournable à faire, la vue en vaut vraiment la peine.

Tokyo Tower

view tokyo tower

tokyo tower view seiraz

JOUR 3 : Senso-ji, Food, Rencontre, Game Center et Karaoké

Senso-ji

Connu pour sa grande porte Kaminari-mon, Senso-ji est un temple bouddhiste situé à Asukasa. Les bâtiments du temple sont somptueux avec leurs couleurs vive et éclatante. La particularité de ce temple, c’est qu’elle possède une longue allée marchande appelée Nakamise-dori où se mêle stand de nourritures et boutiques de souvenirs.

Ce temple est sublime, je vous conseille de la visiter mais le bémol c’est qu’il y a beaucoup trop de monde.

senso-ji-tokyo - seiraz

sensoji temple tokyo japan

sensoji

sensoji tokyo

sensoji japan

tour sensoji

market sensoji

tokyo sensoji market

Food

Au restaurant ou dans la rue, la nourriture japonaise est juste délicieuse !

japanease food

Rencontre, Game Center et Karaoké 

Au Japon, j’ai eu l’occasion de faire des rencontres incroyables avec qui je me suis super bien entendu et amusé. Vous savez ces rencontres où le feeling passe immédiatement. Cela prouve qu’il n’y a pas besoin de parler la même langue pour devenir amies.  Première rencontre et première soirée passée dans un Game Center et au Karaoké comme si on se connaissait depuis longtemps ^^ On a immortalisé ce moment en se prenant en photo avec les fameux Purikura ^^

C’est ce que j’aime avec les voyages, rencontrer des gens ayant une culture différente de la nôtre mais qui ont un réel impact sur notre vie.

JOUR 4 : Shinjuku Gyoen National Garden et Pokemon Center

Shinjuku Gyoen National Garden

Ma petite escapade dans l’un des plus célèbres parcs de Tokyo : le Shinjuku Gyoen National Garden. C’est l’un des parcs les plus grands de Tokyo. Son espace est si vaste qu’on en oublie que ce parc est en plein milieu des gratte-ciel. Malgré le mauvais temps, j’ai trouvé ce parc si calme et magnifique. Son incroyable végétation et ses chemins de pierres rendent la balade si agréable. Si vous partez à Tokyo durant la saison des floraisons, vous pourrez profiter d’un espace rempli de fleur de cerisier.

Shinjuku Gyoen National Garden

Shinjuku Gyoen National Garden - japon

Shinjuku Gyoen National Garden - tokyo

Pokemon Center

À cause du mauvais temps, j’en ai profité pour aller au Pokémon Center qui se trouve à Ikebukuro dans le grand centre commercial “Sunshine City. On y trouve de tout : jeux, peluches, figurines, snacks, bijoux, vêtements, dessins… À faire, si vous êtes un(e) passionné(e) de Pokémon.

pokemen center tokyo japan - seiraz

JOUR 5 : Harajuku

Takeshita Dori (Harajuku Street)

Takeshita Dori est l’avenue piétonne que je voulais absolument faire depuis mon arrivé à Tokyo.
Takeshita Dori situé en plein cœur de Harajuku est l’endroit de tous les passionnés de mode. Cette avenue est occupée à la fois par des boutiques de vêtements, d’accessoires mais aussi par des restaurants, des crêperies, des salons de thé… Il y a tellement de choses à voir et à faire. Mon amie et moi avions décidé d’y partir un jour dans la semaine pour éviter la foule, mais pas de chance c’était un jour férié.

takeshita street japan

Shopping et dégustation ont été les maîtres mots de cette journée. Je vous conseille d’aller à la crêperie “Sweet Box Crêpe” qui propose des crêpes glacés qui sont justes délicieux.

Sweet Box Crêpe

Petit passage au 6% dokidoki

Pour les passionnés de look alternatif, vous pouvez faire un tour dans la célèbre boutique “6% dokidoki” de Sebastian Masuda (que j’ai eu la chance de rencontrer en personne il y a 3 ans). Je n’ai pas pu prendre de photos car cela est interdit. Honnêtement, je m’attendais à voir une grande boutique avec beaucoup d’articles mais j’ai été un peu déçu, surtout de l’accueil qui était assez froid.

Jour 6 – Grand départ

Tokyo a été l’un des plus beaux voyages que j’ai faits dans ma vie. J’ai aimé cette ville pour l’harmonie qu’elle y dégage.  J’ai découvert une culture incroyable, j’ai observé de magnifiques paysages, et j’ai rencontré de belles personnes.

Informations pratiques 

Déplacement

Pour vous déplacer, je vous conseille de prendre une carte “Suica” si vous restez à Tokyo. Elle vous permet de vous déplacer en métro. C’est la plus pratique et la plus économique. Elle coûte au minimum 2 000 ¥. Vous la rechargez quand vous voulez. Vous pouvez vous la procurer directement à l’aéroport. Vous pouvez aussi effectuer des achats avec cette carte lorsque vous voyez le logo Suica.

Si vous souhaitez visiter d’autres villes en plus de Tokyo, je vous conseille de prendre une formule de la Japan Rail Pass Régionaux en fonction de la région que vous souhaitez visiter.

Le plus simple pour vous déplacer, c’est de vous situer près de la Yamanote, la ligne de métro qui dessert tous les grands lieux de Tokyo et qui est très bien desservie.

Logement

Le choix de votre logement se fera en fonction de vos moyens. A savoir, le coût de la vie à Tokyo est assez élevé. Les hôtels sont assez chers. Pour ma part, je préfère les Airbnb : c’est moins cher et on est comme à la maison.

Internet

Pour avoir accès à un internet, je préconise la location d’un routeur Wi-Fi ou appelé “pocket Wi-Fi”. Vous avez internet n’importe où et n’importe quand.  Elle coûte 45 € pour 5 jours d’utilisation sur le site de Ninja Wifi .

Visites :

Tokyo Tower : 2,500 ¥
Shinjuku Gyoen National Garden : 200 ¥
Kiyomizu Kannon-do Temple : gratuit
Senso-ji : gratuit
Meiji-Jingu : gratuit (certains endroits peuvent être payants)

 

 

Je vous laisse quelques photos prises sur place, direction mon instagram : @seirazblog

6 Replies to “Tokyo : six jours inoubliables”

  1. Claire Chave dit : Répondre

    Votre article donne envie de découvrir ce pays !

    1. Oui, c’est vraiment un beau pays, je vous le conseil 😉

  2. J’ai vraiment envie de visiter ce beau pays et en particulier Tokyo ! Cela doit être tellement impressionnant à voir 🙂 Merci pour ces belles photos qui font voyager un peu haha.
    Bisous.

    1. Oui je te conseil de visiter cette ville c’est vraiment magique ! Je veux trop y retourner 😍😍

  3. Wouah le rêve ! Tu as eu énormément de chance d’aller la bas !!

    1. Merci, si tu a l’occasion d’y aller, fonce ! 😉

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.